Sauvegarde de l'Enfance et de l'Adolescence des Savoie

Le 14 juin 1935 des notables chambériens créent le « Comité de protection de l’enfance et de défense des enfants traduits en justice » qui deviendra la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence des Savoie (SEAS) – Association à but non lucratif – loi 1901 – dont le but initial était de venir en aide aux enfants et aux adolescents.


Au fil du temps l’association n’a cessé d’adapter ses établissements et services à l’évolution des besoins des jeunes et de leurs familles.


Aujourd’hui, la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence des Savoie inscrit son action dans le cadre de missions de service public et d’intérêt général définies par les politiques publiques de l’enfance et de la famille.

1935 – Création

C’est le 14 juin 1935 que fut tenue la première assemblée générale, au cours de laquelle fut réalisée la création officielle de l’association, sous le nom de « COMITE DE PROTECTION DE L’ENFANCE ET DE LA DEFENSE DES ENFANTS TRADUITS EN JUSTICE ».

1945 – Réinstallation après-guerre

Le centre d’accueil, s’installe à l’hôpital de BASSENS.

1946 – Ouverture du SERVICE SOCIAL

En février 1945, une ordonnance relative aux mineurs ayant commis des délits crée les Tribunaux pour Enfants. Pour faciliter la tâche des Juges, il faut ouvrir un SERVICE SOCIAL à vocation d’aide aux mineurs et à leurs familles.

1950 – Changement de dénomination

Pour mettre ses statuts en harmonie avec ceux de l’association régionale que, désormais, le comité de protection de l’enfance prend la dénomination de : « COMITE DEPARTEMENTAL DE SAUVEGARDE DE L’ENFANCE INADAPTEE ».

1951 – Déménagement et création de « L’ETAPE ».

Le centre d’accueil s’installe au château de VOGLANS, dans le courant de l’année 1951, et prend l’appellation : « CENTRE DE MINEURS L’ETAPE ».

1961 – Compétences judiciaires et 1er conseil d’administration.

Le 1er mars 1961, le comité décide de prendre définitivement en charge le SERVICE SOCIAL près le Tribunal de CHAMBERY et un comité de gestion est créé.

1968 – Création d’un nouveau centre de semi-liberté

Un centre de semi-liberté est créé à Bissy CHAMBERY, il est inauguré le 15 juillet 1968 et prend le nom de : CENTRE « LE BON VENT »

1969 – Installation au « BON PASTEUR »

Les religieuses de « La congrégation de N.D. de Charité du Bon Pasteur » demandent au « Comité de Sauvegarde », d’accepter de prendre en charge leur établissement du BON PASTEUR, centre d’accueil pour jeunes filles, baptisé « LA CORDEE », car elles ne sont plus assez nombreuses pour en assurer le fonctionnement, et quittent CHAMBERY pour rejoindre leur maison-mère à ANGERS.

1970 – Création du service PREVENTION

C’est au début de l’année 1970, que le comité de la Sauvegarde commence à installer un service de PREVENTION à la Z.U.P. de CHAMBERY. A partir de 1973 il interviendra également à Aix-les-Bains et Albertville. D’autres lieux d’intervention seront créés par la suite à Chambéry et ses environs, Moûtiers, Ugine, en Maurienne et, en 1993, à la Rochette.

1981 – création de l’ADSSEA

Après modification des statuts, il fut décidé d’adopter désormais l’appellation A.D.S.S.E.A

(Association Départementale Savoyarde de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence)

1989 – Fermeture du foyer BON VENT et création de l’ESPACE 18 et DELTA

Fermeture du Foyer BON VENT.

Création dans les mêmes locaux d’Accueil-Formation-Emploi qui deviendra ESPACE 18.

Le Service Placement Familial du BON VENT devient autonome et prend le nom de DELTA.

1992-1993 – Déménagement de l’ETAPE

Déménagement de l’ETAPE à la ZAC de la Prairie à Voglans.

Transformation du centre de formation en ECOLE DE PRODUCTION qui y développe une pédagogie en alternance avec la production.

Une section « Sport-étude » rugby et montagne est créée, ainsi que la construction d’un équipement sportif.

1999-2001 – Prises de compétences sur la Haute Savoie

Sollicitée par la Direction Départementale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) de Haute-Savoie, un service d’IOE (Investigation et Orientation Educative) est ouvert à Annecy. Ouverture également de « RELIANCE », un foyer d’accueil d’urgence qualifié, sur la zone de Thonon les Bains à la demande du Conseil Général de Haute-Savoie et de la PJJ.

2003 – nouvelle dénomination « SEAS »

L’association fait évoluer son projet associatif et devient « La Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence des Savoie ».

2013- 2016– Nouveau projet associatif, « La SEAS » à l’aube d’une nouvelle organisation

La SEAS définit un nouveau projet associatif, réaffirme les valeurs et conforte les missions de l’association qui sont : l’éducation, la prévention, la protection, l’insertion, la transversalité, le parcours du jeune.

Elaboration d’une nouvelle charte graphique

Réalisation de l’évaluation interne et externe

Actualisation du projet associatif conformément aux valeurs et aux missions de l’association et en prenant en compte l’évolution de la demande sociale et les contraintes budgétaires

Mise en œuvre du projet de changement


Adresse
177, av. du comte Vert
73000 Chambéry, France

Site Internet
https://sauvegarde2savoie.fr

Catégorie
Villes moyennes

Relais local
Agence Ecomobilité Savoie Mont-Blanc - Département de la Savoie

Les partenaires

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter